Un univers à part entière !


L’univers du thé est parfois comparé à celui du vin : importance du terroir et du climat, influence de la météo sur les millésimes, assemblage de variétés / cépages, dégustation et vocabulaire (« aspect tannique », « saveurs de fruits », « longueur en bouche »…). Vous l’aurez compris, il existe une authentique culture du thé – aussi bien liée à la terre qu’à la tradition.

➔ Un thé, des thés…

Le thé, c’est d’abord une plante, de la famille des… camélias ! Originaire d’extrême orient, le théier pousse sous les climats tropicaux et subtropicaux. Saison sèche ou humide, qualité du sol, altitude, orientation… autant de données qui jouent un rôle dans les caractéristiques du produit.

On ne peut en parler de façon exhaustive – des livres entiers y sont consacrés ! Une rapide typologie retient le thé blanc, le vert et le noir. Le blanc est constitué des jeunes feuilles et des bourgeons, simplement séchés. Utilisé quasiment Nature, il conserve la majorité des vertus de la plante, notamment sa richesse en antioxydants. Ses saveurs sont fraîches et subtiles.

Les feuilles du thé vert sont chauffées – à la vapeur (méthode japonaise) ou torréfiées (méthode chinoise) – afin de détruire les enzymes responsables de la fermentation. Il contient de la vitamine C, mais surtout un antioxydant particulièrement puissant. Ses arômes sont plus développés : amer mais aussi iodé ou acide, fleuri ou minéral… selon la variété.


La pause détente chez Bio&Sens, ce sont des dégustations et promotions sur les thés, mais aussi les cafés, les infusions et les chocolats ! Ne manquez pas notre rendez-vous, jusqu’au 16 octobre !

Thé, café, chocolat, infusion


Enfin, pour le thé noir, les feuilles sont menées à complète fermentation. Conservation et commercialisation sont alors plus aisées. Comme les précédents, il est très riche en flavonoïdes mais contient généralement plus de théine. Le déroulement de l’oxydation a un rôle déterminant sur les saveurs, tantôt corsées, boisées ou très parfumées.

➔ Comment déguster son thé…

Sans aller jusqu’à la cérémonie du thé, véritable art traditionnel japonais, vous pouvez suivre quelques règles de base afin de respecter les subtilités de cette boisson pour votre pause détente.

Le choix du matériel a son importance ! Si vous aimez admirer les « robes » des thés, aux nuances variées, optez pour des contenants en verre. La délicatesse de la porcelaine répondra à merveille à celle des thés blancs. La fonte convient parfaitement aux arômes du thé vert. Enfin la terre, connue pour garder en mémoire la saveur du thé, sierra particulièrement aux thés verts. Les meilleurs filtres sont prévus d’origine dans les théières. Les filtres en papier individuels doivent être non blanchis et biodégradables, ils exhalent très bien les arômes.

Il est conseillé de choisir une eau pure, sans odeur, ni trop dure ni trop calcaire. Elle doit être la plus neutre possible, afin de ne pas influencer les arômes de la plante. Ébouillantez la théière. Par contre, ne versez jamais d’eau bouillante sur les feuilles, elle doit être frémissante ! Le temps d’infusion est primordial. Le plus simple est de respecter celui que vous indique le fabriquant. Si rien n’est précisé, préférez 2 à 3 minutes pour le thé vert, 3 à 5 minutes pour le thé noir et jusqu’à 10 minutes pour le thé blanc.

Plus d’information sur l’actualité Bio&Sens : abonnez-vous à nos pages Facebook !


Votre magasin Bio&Sens vous propose une Pause Détente : dégustations et promotions sur les thés, cafés, infusions et chocolats. Nos équipes sont là pour vous conseiller !