Le topinambour est un légume oublié, qui revient à la mode !


Le topinambour est un légume qui ne demande qu’à être (re)découvert. Avec sa forme peu régulière, il intrigue souvent… De couleur rosé ou jaune pâle, entre la racine de gingembre et la pomme de terre, il s’agit en fait d’un proche cousin de la racine du tournesol.

Originaire d’Amérique du Nord, le topinambour s’adapte à tous types de sols. Aujourd’hui, il est facilement cultivé dans toute la France. Il se consomme de novembre à avril et dès les premières gelées, il est plus goûteux.

galettes de topinambours et pommes de terre

Le topinambour a une teneur élevée en glucides. Son principal composant énergétique est l’inuline (50%) qui n’influence pas la glycémie des personnes diabétiques, contrairement à l’amidon des pommes de terre. C’est un légume très riche en fibre (7 à 8%), ce qui stimule l’activité intestinale, accélère le transit.


Bien choisir les topinambours… Et les conserver !

Il faut les choisir fermes et d’aspect sain. Les topinambours ne doivent pas être consommés trop frais non plus, pour être plus digestes. Ils ne se conservent pas bien hors de terre. Ils ont besoin d’humidité, sinon ils se dessèchent assez vite et se flétrissent.

galettes de topinambours et pommes de terre

Faire découvrir et apprécier le topinambour :

Ce légume a tout pour plaire aux enfants, légèrement sucrée et excitant les papilles gustatives : tout ce qui est bu par la suite à un goût sucré ! Revisitez la purée : 3/4 de topinambours pour 1/4 de pommes de terre. Elle n’en sera que plus lisse et plus goûteuse. De même dans un velouté, avec quelques petits croûtons. Ils apprécieront aussi sa texture fondante dans un gratin ou dans une salade de mâche.

Les astuces à connaître…

Il est possible de préparer les topinambours, juste en brossant leurs aspérités. La peau ajoute une saveur plus caractéristique. On peut également les éplucher comme des pommes de terre : cuits ou crus. Pour la cuisson, le temps est à surveiller en fonction de la maturation du légume et de sa taille. Les topinambours noircissent vite à l’air libre, il est conseillé de les faire tremper dans une eau citronnée ou vinaigrée. Ils peuvent être cuits de mille et une façons : rôtis, à l’étouffée, à la vapeur, à l’eau, ou sautés à la poêle.

galettes de topinambours et pommes de terre

La recette !


Voici notre recette végétarienne de la semaine ! Un plat très simple et très facile, qui sera gagnant à tous les coups, pour petits et grands ! Changez un peu vos habitudes, avec des galettes de topinambours et pommes de terre.

INGRÉDIENTS :

(pour 4 galettes)

4 topinambours (taille moyenne)
1 grosse pomme de terre
2 CS de farine de quinoa
2 œufs
2 CS de crème de soja
1 oignon
1 filet d’huile d’olive
Sel / poivre

INSTRUCTIONS :

(préparation : 10 min et cuisson : 10 min)

– Épluchez les topinambours et la pomme de terre. Râpez-les finement.
– Épluchez l’oignon et hachez-le. Ajoutez-le aux mélange de topinambours et pomme de terre.
– Cassez et battez les œufs en omelette. Ajoutez la crème de soja, la farine de quinoa, salez et poivrez. Ajoutez les légumes à ce mélange et bien malaxer.
– Formez 4 galettes avec vos mains.
– Faites chauffer un filet d’huile dans une poêle. Et faites revenir les galettes 5 minutes de chaque côté.

galettes de topinambours et pommes de terre


Retrouvez les ingrédients de votre recette dans vos magasins Bio&Sens et demandez-nous conseil directement en rayon !
De nouveaux arrivages en produits frais chaque jour, provenant de nos producteurs locaux.